En participant à l’opération « collège au cinéma » les élèves de troisième découvrent des œuvres cinématographiques.

Un travail pédagogique d’accompagnement est conduit par les enseignants et les partenaires culturels, lors de projections organisées spécialement à leur intention dans les salles de cinéma.

Cette année, pendant le temps scolaire, les élèves de troisième vont assister à la projection des films :

1er trimestre-PERSEPOLIS : Marjane SATRAPI & Vincent PARONNAUD– France – 2007 – VF – Scène Nationale

persepolis

Téhéran 1978 : Marjane, 8 ans, songe à l’avenir et se rêve en prophète sauvant le monde. Choyée par des parents modernes et cultivés, particulièrement liée à sa grand-mère, elle suit avec exaltation les évènements qui vont mener à la révolution et provoquer la chute du régime du Chah puis l’instauration de la République islamique. Débute alors le temps des « commissaires de la révolution » qui contrôlent tenues et comportements. Dans un contexte de plus en plus pénible, les positions rebelles de Marjane deviennent problématiques. Ses parents décident alors de l’envoyer en Autriche pour la protéger. A Vienne, elle vit à 14 ans sa deuxième révolution : l’adolescence, la liberté, les vertiges de l’amour mais aussi l’exil, la solitude et la différence.

 

 

 

2ème trimestre – ENFANCE CLANDESTINE : Benjamin AVILA– Argentine – 2012 – VOST –

enfance clandestine

 

Argentine, 1979. Juan, 12 ans, et sa famille reviennent à Buenos Aires sous une fausse identité après des années d’exil. Les parents de Juan et son oncle Beto sont membres de l’organisation Montoneros, en lutte contre la junte militaire au pouvoir qui les traque sans relâche. Pour tous ses amis à l’école et pour Maria dont il est amoureux, Juan se prénomme Ernesto. Il ne doit pas l’oublier, le moindre écart peut être fatal à toute sa famille. C’est une histoire de militantisme, de clandestinité et d’amour. L’histoire d’une enfance clandestine.

3ème trimestre – SOYEZ SYMPAS, REMBOBINEZ : Michel GONDRY – USA – 2008 – VOST –

soyez sympas

Un homme dont le cerveau devient magnétique efface involontairement toutes les cassettes du vidéoclub dans lequel l’un de ses amis travaille. Afin de satisfaire la demande de la plus fidèle cliente du vidéoclub, une femme démente, les deux hommes décident de réaliser les remakes des films effacés parmi lesquels « SOS Fantômes », « Le Roi Lion » et « Robocop ».

Laisser un commentaire

Top